Cafetière italienne : tout savoir avant de l’adopter 🇮🇹

Si on vous dit cafetière italienne, vous dites : “Cosa dici 🤌 ? Bialetti ovvamiente !”

Aujourd’hui, on s’intéresse à la cafetière italienne ou moka pot et à toutes les questions qui gravitent autour de cette cafetière mythique et populaire.
Vous le savez, la cafetière italienne est un objet incontournable de la culture café, réputée pour son accessibilité et sa simplicité d'utilisation, elle est tout de même vecteur d’interrogations : Quel café choisir pour un résultat optimal en tasse ? Quelle taille de mouture pour sa cafetière moka ? Comment choisir sa cafetière italienne en 2021 ?

Ne perdons pas un instant et commençons par le commencement !

Qu’est-ce qu'une Moka Pot (cafetière italienne) ?

Alors que tout le monde l’imagine italienne, la cafetière moka a non pas été imaginée par un italien mais bien par un français (cocorico!), Louis Bernard Rabaud en 1822. 
C’est tout de même le fabricant italien Bialetti qui a breveté son modèle de Moka Express dans les années 1930 et l’a popularisé auprès du grand public. Son objectif : rendre accessible à la maison un café de type espresso. 

un barista prépare un café avec une cafetière italienne dans un coffee shop

Comment fonctionne une cafetière italienne ?

La cafetière italienne se compose de trois éléments :

  1. Un compartiment inférieur dans lequel verser l'eau qui sera ensuite chauffée.
  2. Un compartiment supérieur qui reste vide lors de la préparation et se remplit durant l’extraction de votre café.
  3. Un compartiment central correspondant au filtre et dans lequel le café moulu est placé.

Concrètement, l'eau contenue dans la partie basse se met à bouillir et à se transformer sous forme de vapeur. Un joint d'étanchéité maintient le tout sous pression. La vapeur produite sous pression fait ainsi monter l'eau bouillante à travers l'entonnoir et infuse le café moulu. Le café infusé est récolté dans la partie haute, la verseuse. La cafetière italienne produit alors ce bruit si caractéristique lors de l'infusion..! 

Quelle mouture choisir pour sa cafetière italienne ?

Nous vous conseillons une taille de mouture fine qui s’apparente à du sel fin.
Pour vous donner un autre élément de comparaison, le café doit être moulu à peine plus grossièrement que pour un espresso, et plus fin que pour un café filtre. Trop souvent, le café est sur-extrait et donc très amer, car la mouture utilisée est trop fine.

Vous êtes équipé.e d'un moulin à café ? Une mouture à la dernière minute est votre meilleure garantie pour la fraîcheur.
Pas de broyeur à la maison ? Pas de panique ! Nous vous proposons de moudre votre café lors de la préparation de votre commande. Choisissez l'option "Moulu - Cafetière italienne" lorsque vous choisissez votre café.

mouture à café d'une cafetière italienne

Comment préparer une cafetière italienne ?

La cafetière italienne a le grand avantage d’être simple d’utilisation. Il est tout de même nécessaire de suivre quelques étapes-clés et d'y prêter un peu d'attention afin de garantir le meilleur résultat en tasse !

  1. Versez de l'eau très chaude dans la base (partie inférieure) de votre cafetière italienne
  2. Ajoutez le café fraîchement moulu dans l'entonnoir (mouture fine) en répartissant bien sans tasser
  3. Posez l'entonnoir contenant le café moulu au-dessus de la base
  4. Vissez la verseuse (partie supérieure de la cafetière italienne) sur la base Assurez-vous que les deux éléments sont correctement vissés et bien serrés 
  5. Laissez le couvercle du dessous ouvert et mettez en chauffe sur votre plaque de cuisson
  6. Retirez votre cafetière italienne de la plaque de cuisson juste avant la fin du remplissage de la verseuse, pour éviter de brûler votre café
  7. Une fois que le café a fini de couler, refermez le couvercle
  8. Servez immédiatement et dégustez

Quel café obtient-on avec une cafetière italienne ?

Une grande partie du résultat dépend des paramètres d'extraction appliqués et du type de café que vous utilisez, néanmoins la cafetière italienne permet de préparer un café plutôt corsé.

En tasse, le rendu est similaire à un espresso avec moins de créma : un café court et dense. Si nous comparons le rendu au café filtre, il sera plus corpulent et plus corsé. La charge en caféine sera cependant inférieure, dans la mesure où le temps d'infusion, et donc de contact entre l'eau chaude et le café moulu, sera raccourci.

Quel type de café pour cafetière italienne ?

Qui dit cafetière italienne dit café de style italien ! Et donc une torréfaction plus poussée. Sans tomber dans des cafés brûlés (ce qui n'est pas notre style !), nous recommandons des cafés dont la torréfaction est assez poussée.
Dans la gamme Lomi, tournez vous vers des assemblages ou des cafés issus des Parcelles Lomi en sélectionnant des grains dont l'indice de torréfaction est supérieur à 50 sur 100 sur notre échelle.

assemblage espresso italien pour cafetière italien

Quelle cafetière italienne choisir ?

  • Cafetière italienne Aluminium 6 tasses Bialetti : la plus iconique 
  • Cafetière italienne à l’Italienne EssentielB : la plus accessible
  • Cafetière italienne à expresso Bestron : l’électrique a du bon
  • Cafetière italienne Bialetti Set Mini Express : la plus fun
  • Cafetière italienne Alessi Pulcina : la plus design
  • Cafetière italienne avec mousseur à lait Ariete 1344 : la plus fonctionnelle

Comment entretenir et détartrer une cafetière italienne ?

Côté entretien quelques bonnes pratiques sont à suivre pour vous garantir un bon café en tasse et une meilleure durée de vie pour votre cafetière italienne. Il est nécessaire de changer régulièrement le joint d'étanchéité des cafetières moka et de vérifier que la soupape de sécurité n'est pas bloquée. Après utilisation, une fine couche de résidus huileux de café reste à l'intérieur des tiges, du filtre et de la chambre supérieure. Il est recommandé de laisser cette pellicule qui sépare le liquide des parois en aluminium qui donnent un goût métallique au café. Les cafetières Moka doivent être nettoyées avec de l'eau chaude ou bouillante mais pas avec du savon ou du détergent pour ne pas ôter cette pellicule.

Côté détartrage, en cas de nécessité, l’utilisation du vinaigre d’alcool dilué à l’eau est une bonne technique de grand-mère pour se débarrasser du tartre. Cette manipulation est courante et peu onéreuse. Il faut bien rincer la cafetière après avoir fait bouillir le mélange. 
Vous trouverez dans les rayons de votre supermarché des produits d’entretien anticalcaire à pulvériser ou sous forme de pastilles. Ces produits ressemblent aux dosettes de lessive en poudre ou en bloc à disposer dans son lave-vaisselle. Parfaitement adaptés à une cafetière, ils éliminent efficacement l’accumulation de tartre.

Pour lutter efficacement contre le tartre, la prévention reste votre meilleure arme ! Privilégiez une eau filtrée ou faiblement minéralisée, et un ph neutre. Le rendu gustatif de votre café s’en trouvera également nettement amélioré.

Articles associés


Article précédent Article suivant