Moulin à café : comment choisir son moulin à café ?

Pourquoi s’équiper d’un bon moulin à café ?
Posez la question à vos ami.e.s amateurs de café… et ils vous répondront : “il y a un avant et un après”. Chez Lomi, nous traduisons cette (excellente) réponse par deux critères : la fraîcheur du café et la taille de la mouture. 
Concrètement, la fraîcheur du café permet au grain d’exprimer son plein potentiel aromatique; le réglage de la taille de mouture, d’obtenir la granulométrie idéale pour réaliser votre extraction de café. Cela dit, une fois décidé.e à compléter votre arsenal, vient le choix de ce moulin. Moulin à café automatique ou manuel ? Moulin à lames ou à meules ? 

Avant de vous détailler les différents moulins à café existants sur le marché, posons-nous la question suivante :

Qu’est-ce qu’un bon moulin à café ?

La qualité principale d’un bon moulin est d’assurer une mouture de café précise et homogène pour la méthode d’extraction que vous souhaitez obtenir. Vous serez capable de varier les plaisirs en fonction du type de grains et du cru choisi, comme au coffee shop.

Un exemple concret : Si votre café est trop acide voire aigre ? C'est le signe d'une sous-extraction et vous pouvez affiner la taille de la mouture. Au contraire, votre café est amer et astringent, court en bouche ? C'est révélateur d'une sur-extraction, et vous pouvez grossir la taille de mouture. Une fois le bon réglage trouvé, à vous le sweet spot d'une bonne extraction, équilibre, sucrosité et longueur agréable en bouche !

Vous l’avez compris, si nous posons cette question à la négative, un mauvais moulin à café serait donc un outil délivrant une granulométrie imparfaite et une mouture difficilement réglable qui rendrait l'expérience gustative très variable. Vous retrouvez différentes caractéristiques selon les marques sur le marché… mais comment choisir le moulin à café adapté à vos besoins ?

Ce qui est bon à savoir sur les différents moulins à café

Le moulin à café électrique le plus silencieux : Sage Smart Grinder
Le moulin à café le plus petit : Hario Mini Slim
Le moulin à café traveller le plus précis : Comandante
Le moulin à café électrique pour la maison : notre recommandation - Sage Smart Grinder

Moulin à café électrique de la marque Sage

Moulin à café électrique ou manuel ? les + et -

Moulin à café électrique

Le moulin à café électrique présente deux avantages principaux par rapport au moulin à café manuel :

Avantages

  • La précision de la mouture : les moulins à café électriques offrent une plus large échelle dans la finesse de la mouture. Certains modèles présentent des « crans » de réglage, d’autres offrent un système de calibrage continu doté de repères chiffrés, permettant encore plus de précision dans le degré de finesse. Attention, nous vous conseillons de privilégier 10 réglages très bien calibrés, plutôt que 50 approximatifs !
  • L’homogénéité des particules de café
  • Le moulin travaille pour vous ! Vous pouvez répéter l'opération à l'envie, il n'y a plus d'excuses pour préparer du bon café pour vous et vos proches.

Inconvénients

  • Le prix : l’achat d’un moulin à café électrique représente un investissement plus important que l’achat d’un moulin à café manuel
  • Le bruit : le doux son du broyage de votre moulin électrique risque de déranger vos proches si vous êtes lève-tôt. On vous rassure, la durée de l’opération ne prend que 10 à 20 secondes !

Moulin à café manuel

Comme le moulin à café électrique, il y a deux principaux avantages à acquérir un moulin à café manuel :

Avantages

  • Économique : le plus gros atout de ce moulin est l’accessibilité de son prix. Même si certains modèles haut de gamme coûtent le même prix qu'on bon moulin électrique...
  • Pratique et facilement transportable : à la maison, en trek ou au camping, le moulin à café manuel aime aussi voir l’extérieur. Pour nos amis randonneurs, couplez votre moulin à une Aeropress ou une cafetière à piston et votre café suivra toutes vos aventures !

Inconvénients

  • Un café oui mais pas un espresso. Votre moulin à café ne vous permettra pas d’obtenir une mouture assez fine pour extraire un bon café espresso
  • Sa taille. Un moulin à café manuel moud une quantité restreinte de café contrairement aux moulins électriques dotés d’un grand réservoir à grains. Il faudra réitérer l’opération avant d’obtenir une quantité de café suffisante si vous avez du monde à la maison

Moulin à lames ou à meules ? les + et -

Consœurs et confrères du café de spécialité s’accordent à le dire, préférez toujours un moulin à meules. Pourquoi ?

Moulin à lames

Souvenez-vous… cette grande étagère chez vos grands-parents avec ce drôle d’objet. Joli, un caractère plutôt séduisant et compact, ce moulin à lames a néanmoins 2 problèmes majeurs :

  • Il ne permet pas de régler la taille de la mouture de façon précise : plus vous moulez longtemps, plus vous obtiendrez une mouture fine mais vous naviguez entièrement à vue
  • La mouture à café n'est pas homogène : les lames viennent trancher les grains de café aléatoirement avec pour résultat une distribution de particules inégales

  • Le moulin à lames vous permettra donc difficilement de varier les méthodes d’extraction et vous vous retrouverez en plus avec une mouture irrégulière, tantôt fine par endroit, tantôt plus grossière. Il est donc plus adapté pour l’emploi d’une cafetière à piston que pour une machine espresso.

    Un barista tient dans ses mains deux porte filtre : l'un avec du café bio broyé et l'autre avec du café en grains

    Moulin à meules

    Plutôt que de trancher les grains de café comme le ferait un moulin à lames, le moulin à meules les broie (vous entendrez parfois le nom de broyeur à café pour qualifier un moulin à café) : la force n’étant pas concentrée sur un point spécifique, la mouture tend à être plus régulière. 

    Moulin à meules plates

    C’est très certainement le modèle le plus performant. Ses meules peuvent être soit en inox, soit en céramique. Précis et rapide, il offre la possibilité de choisir le réglage idéal en fonction du type de machine à café utilisée.

    Avantages : 

    • Homogénéité, fraîcheur de la mouture, rapidité. C’est aussi le plus silencieux des moulins à café automatique !

    Inconvénients : 

    • Ces moulins à café sont généralement plus encombrants et plus chers

    Moulin à meules coniques

    La meule, soit en céramique, soit en acier, moud les grains de façon plus efficace qu’un modèle à lames. 

    Avantages : 

    • Meilleure qualité de la mouture à café. La rotation des meules étant plus lente que pour les meules plates, l’appareil évite la surchauffe de la mouture 
    • Tarif accessible
    • Moulin peu encombrant 

    Inconvénients : 

    • Plus bruyant et lent qu’un moulin à meules plates

    Ces deux types de meules ont donc chacun leurs points forts, mais sachez que pour une utilisation domestique, les uns comme les autres sont adaptés à tous types d’extraction.

    Meule en acier ou en céramique : quelle différence ?

    Le choix entre les types de meules ou de matériaux concerne surtout les professionnels à gros débit, pour qui la conductivité, la stabilité thermique ou le risque de casse sont des critères importants. Pour votre moulin domestique, nul besoin de comparer, ces éléments n'impactent le goût de votre café.

    La principale différence est liée à la conductivité thermique : 

    • L'acier est un bon conducteur thermique, ce qui signifie que les meules vont chauffer et se refroidir plus rapidement
    • Les meules en céramique ont, quant à elles, une conductivité thermique inférieure ; il leur faudra plus de temps pour se réchauffer mais aussi pour se refroidir. Le plus est qu’elles sont quasiment inusables mais elles sont aussi plus chères et plus fragiles 

    Un barista effectue un café filtre à la maison

    Comment entretenir et nettoyer son moulin à café ?

    Le moulin électrique nécessite peu d’entretien !
    Un nettoyage occasionnel de la trémie (bac à grains), accompagné d’un nettoyage du réservoir de récupération, à l’aide d’une éponge humide, suffiront à vous garantir une qualité constante.

    Pour les meules, surtout pas d'eau ou d'humidité ! Privilégiez un pinceau ou une petite brosse pour éliminer les résidus de café. Et pensez bien à débrancher votre moulin au préalable pour éviter tout risque.

    Pour ce qui est du reste de l’appareil, vous pouvez le tapoter légèrement pour faire s’écouler la mouture coincée au niveau des meules. Il est d’ailleurs recommandé de procéder de la sorte lorsque vous changez de variété de grains. Un reste du café précédent pourrait altérer la dégustation d’un nouveau café. Pour une meilleure expérience en tasse, n’hésitez pas à broyer quelques grains pour être sûr de ne laisser aucune trace du café précédent.

     

    Bonne dégustation !

     

    Découvrez nos formations et ateliers pour approfondir vos connaissances sur le café avec l'école Lomi.

    Articles associés


    Article précédent Article suivant