Café capsule : choisir sa capsule de café, pourquoi lomi ? 🤔

Aaahhh la capsule de café... Soyons clairs : en tant que torréfacteur, le café en grain de qualité est notre priorité et le restera. C'est, de notre point de vue, la meilleure manière de profiter au mieux de la fraîcheur d'un café, de son potentiel aromatique et de l'expression de son terroir. Pour autant, dès qu'il s'agit de démocratiser le bon café, nous sommes prêts à prendre part au débat. Et c'est là que le sujet du café en capsule fait son apparition !

La capsule de café : attention, sujet clivant s’il en est !

Tout le paradoxe de la capsule réside dans l’opposition qui peut exister entre mass market et marché de niche. David contre Goliath en quelque sorte.
D’un côté le tour de force réussi par un géant de l’agro-alimentaire pour faire du café un produit perçu comme haut de gamme et en format plug & play ; de l’autre un marché du café de spécialité constitué d’une myriade d’artisans ne sachant pas franchement comment aborder la question.

Le café en dosette a permis de démocratiser la consommation domestique d’espresso (ou en tout cas d’un café avec de la crema). Simplicité et désirabilité sont les deux piliers de ce succès marketing et financier. En simplifiant à l’extrême tout ce qui touche à l’extraction, et en marketant à fond les “grands crus” et leur intensité, Nespresso® a construit sa position dominante sur le marché de la capsule café au fil des années, et il convient de le reconnaître avec respect et humilité. Innovation, marketing et distribution ont rarement été aussi bien agencés.
Le géant suisse de l’agro-alimentaire a rendu trendy et hautement désirable le passage en boutique pour acheter du café. Du café dont on ne voit pas les grains, dont on ne sent pas l’odeur, dont on sait peu d’où il vient et par qui il est produit, mais du café tout de même. Et du café vendu très cher lorsqu’on rapporte son prix au kilo.

Un homme montre dans ses mains un café capsule


Les acteurs du marché de café de spécialité ont toujours été partagés au sujet de la capsule. Des critiques souvent fondées sur le caractère éco-NON-responsable de la dosette individuelle, sur l’uniformisation des goûts qui en découle, sur l’abus éventuel lié à une position dominante et les contraintes imposées aux producteurs, sur l’opacité d’un produit qui a fait l’objet de beaucoup de spéculations ou de fantasmes sur sa composition exacte. Naturellement, les acteurs du specialty coffee se sont construits en opposition et ont fait la part belle à la traçabilité, à la qualité du rendu en tasse, au respect des producteurs et de l’environnement, à la transparence et à la pédagogie sur le produit, à l’artisanat. Beaucoup ont donc rejeté en bloc la capsule, comme symbole opposé de leurs idéaux. Nombreux sont les torréfacteurs à claironner “pas de capsules chez nous”. Mais pourquoi être si catégoriques ? Pourquoi laisser de côté tous ces consommateurs de café qui privilégient la facilité d'utilisation ? Pourquoi ne pas tenter de réconcilier simplicité et qualité ?

Chez lomi, nous avons pris le parti de traiter le sujet de la capsule avec tout le sérieux qu’il mérite. Plutôt que de diaboliser la capsule café en tant que telle, nous avons cherché à transposer notre rigueur, notre savoir-faire et notre exigence de qualité dans un produit digne du specialty coffee. Nous avons travaillé pour proposer une capsule compostable, 100% café de spécialité, avec un café de qualité torréfié artisanalement en France. Parce que la simplicité a du bon, mais ne doit pas se faire au détriment de la qualité en tasse ni de l'environnement.
En substance : garder la forme (du café en capsule) en retravaillant complètement le fond. Conserver l’usage, en améliorant la matière première utilisée et le résultat obtenu. Maintenir la simplicité d’utilisation en intégrant les piliers du café de spécialité. Faire différemment.

Notre offre de capsule de café repose sur les 3 piliers suivants : la qualité du café utilisé, notre savoir-faire en tant que torréfacteur, une capsule compostable et hermétique (sans aluminium). 

La qualité du café utilisé : du café bio de spécialité

Notre capsule de café contient du café bio, rien que du café bio. Jusqu'ici rien de surprenant ! Mais il est utile de le préciser quand on connaît les spéculations évoquées ci-dessus sur la composition des capsules.

Nous avons sélectionné, torréfié et assemblé du café bio 100% arabica, de grade "café de spécialité" (avec une note de 80 et plus sur 100 suivant les standards internationaux). Ce café remplit tous nos critères d'exigence et de qualité conformément à notre positionnement de torréfacteur de café de spécialité : un produit offrant de la traçabilité, la fraîcheur de la dernière récolte en date, la connaissance du producteur ou de la productrice et la construction d'une relation durable avec lui/elle, la réduction des intermédiaires, l'expression d’un terroir.

Un barista tient dans sa main gauche une boite de café capsule bio Lomi

La maîtrise de la torréfaction et le savoir-faire de l'assemblage

Nous avons adapté nos profils de torréfaction par rapport à ce mode d’extraction. Le café en capsule nécessite un profil de torréfaction approprié. Notre assemblage signature "J'ai deux Amours" a été travaillé spécifiquement pour l’encapsulage. L'occasion pour nous de relever un nouveau défi en tant que torréfacteur, pour obtenir le rendu en tasse que nous souhaitions : un café rond, aromatique et équilibré.


Le matériau de la capsule : une capsule sans aluminium

La capsule de café lomi est composée de fibres végétales compostables. Nous avons fait le choix de n'utiliser aucun aluminium. Finis les capsules en aluminium difficiles à recycler.
Le point fort de notre capsule : elle est hermétique. Pourquoi ? Le café est pré-moulu au sein de la capsule. Si cette dernière n'était pas hermétique, cela provoquerait naturellement un phénomène d’oxydation. Avec cette capsule hermétique nous conservons toute l’intensité aromatique du café.
Sur ce point, de nombreux tests ont été effectués. Nous continuons à expérimenter et goûter pour améliorer sans cesse la qualité de notre produit.
Aussi, nous avons fait le choix de conditionner nos capsules de café compostables par 50 unités. C'est une manière pour nous de réduire la quantité d'emballage utilisée.
Vous remarquerez que nos boîtes sont magnifiquement illustrées par l'artiste Thomas Hayman, qui a créé pour nous une représentation graphique de ce qu'est un moment café avec "J'ai deux Amours" !

Un barista fait couler un café en capsule bio

 
Choisir la capsule de café lomi, c'est donc faire un pas de plus vers le café de spécialité. Que ce soit votre seule manière de consommer du café, ou que cela vienne en complément d'autres modes d'extraction, faites comme vous le sentez ! Ce qui nous importe, c'est que vous puissiez trouver le café qui vous convienne, et que ce café soit le meilleur possible : aromatique, traçable, avec un impact environnemental moindre. Et s'il est proposé par un artisan torréfacteur et que cet artisan c'est nous, nous sommes ravis de vous compter parmi nos clients et amis !

 

Notre assemblage signature "J'ai deux amours", que nous avons choisi de proposer en capsule, est disponible également dans sa version décaféinée.

Articles associés


Article précédent Article suivant